Ce mot est entouré de tabous, de croyances, de peurs qui sont certainement liés à son histoire.

La voyance, ce n’est pas uniquement « Voir » le futur.

Tout est énergie, lumière et informations. Ce sont les 3 composants principaux de notre Univers. Pour faire simple, notre matérialité, la densité sont créés par un agencement de ces 3 composants auxquels un ingrédient supplémentaire est ajouté : Le temps !

Lorsque l’on sort de la densité de la Terre et notre matérialité, le temps n’existe plus.

 

Étant donné que le temps n’existe pas, que tout est énergie, informations et vibrations. Les voyants, médiums se connectent à celles-ci afin de « voir » !

 

A cela, je rajouterai d’autres éléments comme le fait que chaque âme lorsqu’elle a choisi de s’incarner sur cette planète, a établi un plan de « travail », un plan d’évolution avant d’intégrer un corps. Ce plan de vie ou d’évolution est établi avec ses guides, sa conscience supérieure et l’ensemble des autres âmes avec qui elle a décidé de travailler.

Il semblerait que ce plan de vie soit établi environ 30 ans avant l’incarnation. Simplement, un Conseil est réuni où toutes les âmes, devant participer à la vie de l’âme en question, sont présentes et chacun prend un rôle. Les premières personnes que l’âme choisies sont ses parents, puis ses amoureux ou amoureuses, les âmes qui vont lui permettre de vivre des expériences intenses afin d’évoluer et travailler un domaine ou un autre comme l’abandon, la maltraitance, la maladie, l’orgueil ….

Par conséquent, notre libre arbitre est très limité. Déjà par le fait de choisir la planète sur laquelle l’âme va s’incarner, puis l’époque, le pays, la région, la famille… puis le programme que l’on s’est fixé avec les différentes âmes pour lesquelles nous avons également un rôle dans leur vie à elles, également.

Chaque nuit, notre âme quitte son enveloppe physique pendant notre sommeil et nous retrouvons un Conseil pour réviser le programme, le réajuster, voir si nous nous sommes éloignés du programme au cours de la journée, d’où le dicton « la nuit porte conseil » !

Étant donné que le temps n’existe pas lorsque l’on sort du plan terrestre, le voyant ou médium peut se connecter à ces différentes informations. A un endroit tout existe en même temps.

Il suffit au voyant de se connecter par l’intention a un point particulier, du temps par exemple, afin d’avoir les informations. Il peut se connecter dans le passé de cette vie ou d’autres. Il peut se connecter au présent et « voir » ce qui se passe pour les différentes personnes en lien. Il peut se connecter à différents points temporels également dans le futur et « voir » ce qui s’y passe.

En sachant que les vies des âmes sont inter-reliées, notre libre arbitre est également limité car chaque changement aura un impact non négligeable sur la vie des âmes qui interviennent dans sa vie. Tout doit rester cohérent !

Qu’en est-il des prédictions par rapport au temps ? Savoir quand un évènement va arriver est l’aspect le plus difficile pour les voyants. Lorsque l’on sort du plan terrestre le temps n’existant pas, la notion de temps disparait. Un évènement se produit lorsque les lignes de temps, les énergies se rapprochent ou que les personnes ont effectué le travail qu’il leur était demandé….

Hors du plan terrestre, c’est indatable ! Il est vrai que plus l’échéance approche et plus la datation est facile car à un endroit les lignes de temps sont plus proches.

La voyance est le fait de se connecter à ces énergies, à ces vibrations et les transformer en informations, en images… Certains voyants le font en voyance pure c’est-à-dire qu’ils se connectent aux vibrations et elles se transforment en ressentis, en images, en mots…

Au cours de la consultation, le praticien se connecte aux vibrations de l’histoire du consultant, aux vibrations des différentes personnes en contact avec le consultant. Lorsque celui-ci pose une question au voyant, celui-ci peut sentir si les énergies sont fluides ou non, si telle situation, décision, formation convient au consultant, …

En tant qu’énergéticienne, c’est souvent avec les énergies et leur intensité que je « vois » si une situation va évoluer ou au contraire s’arrêter, par exemple.

Certains voyants utilisent des supports comme les cartes, les oracles, les tarots, les runes… La méthode est proche car en tournant une carte, le praticien « reçoit » une information. Avec la pratique et la connaissance du support, l’information reçue peut être importante.

Parfois, l’image de la carte peut ne pas correspondre à l’information reçue. Par exemple, en tirant une carte sur laquelle apparait un chat, le praticien a « vu » que le consultant aurait un petit chien. Avec la pratique, le voyant se détache de son support, il devient juste un « support » !

Il est vrai qu’être voyant suppose certaines facultés, principalement l’intuition, il a son 6éme sens plus développé, il se connecte facilement aux différentes dimensions de temps et d’espaces. Plus il pratique, plus il se développe.

Il est important également de se défaire de son mental qui peut être un obstacle important. Plus le praticien a une expérience de vie importante plus il est à même d’accueillir les consultants, sans jugement, avec compassion.

Sans oublier, que toutes les informations, que le praticien reçoit, passent par ses filtres c’est-à-dire ses croyances, ses origines, ses expériences de vie, ce qu’il aime, ce qu’il déteste… Par conséquent, quand il « voit » cela est teinté de ses filtres.

Nous vivons dans un pays matérialiste où la voyance et toutes sciences non traditionnelles, que la science n’explique pas, sont bizarres. Elles font peur car non vérifiables et non contrôlables. Pourtant la voyance existe depuis longtemps, bien avant la science ! Depuis l’avènement et l’évolution des différentes sciences, tout ce qui n’est pas explicable par la science est considéré comme faux, mauvais…Pourtant bien des choses, évènements existent et la science ne l’explique pas ! C’est plutôt que la science a ses limites et qu’elle n’est pas les capacités pour expliquer le soi-disant inexplicable.

La science évolution chaque jour. Elle « découvre » des choses chaque jour. C’est parce qu’elle évolue car ces soi-disant choses existaient bien avant qu’elles soient « découvertes ».

Nous entrons dans L’Ère du Verseau et les mondes dits invisibles auront de plus en plus de place dans notre monde visible. Beaucoup de choses sont invisibles les émotions, les paroles, les sentiments, les pensées, les ondes du téléphone….Et ces choses invisibles ne font pas peur car utilisées par tout le monde. Alors que les perceptions extrasensorielles comme la voyance ne sont utilisées que par des personnes ayant des facultés différentes que beaucoup peuvent acquérir en s’y ouvrant et en les travaillant.

La voyance est un Art et comme tout Art, pour devenir artiste, il faut travailler. « C’est en forgeant que l’on devient forgeron. »

Qu’est-ce que la voyance ?